Hors collection

Expériences étranges, récits insolites, albums extraordinaires, vous êtes les bienvenus ici, dans un hors-champ qui ne s'impose aucune limite...



L'Age d'ombre (1998)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
CAZA
CAZA
 
Résumé:

Voici venu l'an 666 du monde des 'oms. La nuit s'installe, avec ses brouillards, ses grandes marées, ses neiges... L'une après l'autre, les cités des 'oms agonisent, tantôt victimes de leur propre atonie, tantôt des intrusions subtiles des autres - ces êtres élémentaires, aussi dépourvus de pitié que de haine, simplement impatients de recouvrer leur bien, leur territoire : la Terre.
Edition intégrale complétée d'une histoire inédite.


Alex Magnum, La loi du Ghetto * (1989)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
GENIES
ABULI
 
Résumé:

"Tu aimeras le ghetto...", c'est par cette profession de foi que commence cet album, ou les flics ne se distinguent des truand que par leur badge.
Spécialiste des histoires dépourvues de toute moralité, Abuli (auteur de Torpedo") ne fait pas mentir sa réputation au fil de six récits qui font mouche.


Aliénation * (1989)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
BEROY
BEROY
 
Résumé:

Julia est-elle en train de rêver ou de sombrer dans la folie ? Il semble pourtant bien réel, cet homme au masque blanc qui la poursuit, et qui veut faire revivre en elle l'esprit de la femme qu'il a jadis aimée... Le passé se mêle au présent, le songe à la réalité, dans ce récit oppressant d'ombres et de lumières.


LA BANDE A RENAUD *
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
COLLECTIF
COLLECTIF
 
Album: T1 (1986) : La bande à Renaud
T2 (1986) : Le retour de la bande à Renaud
Résumé:

De "Laisse béton" à "Morgane de toi" en passant par "Baby-sitting blues", l'univers de Renaud revu et corrigé par les auteurs de BD les plus balèzes, Margerin en tête. Au total pour le tome 1 neuf adaptations qui réservent bien des surprises : même Gérard Lambert (aligné par Boucq) en tombe de sa mobylette ! (avec Margerin, Ted Benoit, Dodo & Ben Radis, Boucq, Blanc-Dumont, Vicomte, Yslaire, Cailleteau & Vatine, Julliard).
Dans le tome 2 : Uderzo, Cabanes, Geerts, Loisel, Ptiluc, Plessix, Tronchet, Tome & Janry, Arno, JC Denis, Berthet, Liberatore ...

Ce que j'en pense:

Le tome 1 constitue encore à ce jour le plus gros succès des Editions Delcourt (100 000 exemplaires). Il a en effet bénéficié d'une pub (gratuite) faite par les grands médias. Pour le second tome, avec des auteurs plus que célèbres, la magie ne s'est pas opérée de la même façon. Normal.


LE CHANT DE LA MACHINE
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
COUSIN Mathias
BLOT David
 
Albums: T1 (2000) : Le chant de la machine
Résumé:

Cette première partie (deux parties en tout) se compose de 5 chapitres : Le Disco et sa chute vertigineuse fin 80, Le Paradise Garage et son DJ Larry Levan qui fait la transition Disco/House, Chicago et ses ghettos black où la House prend son essor, Detoit et l’émergence d’une musique plus industrielle, la techno et le dernier chapitre consacré au groupe New Order.
Le second volume nous entrainera à Manchester (acid House) et dans les premières raves françaises, nous décrira les scandales US et l’émergence du French Sound (Daft Punk, Laurent Garnier, Dimitri)

Ce que j'en pense: A noter la sortie simultanée d'un vinyl/CD reprenant les meilleurs morceaux (mixages) des groupes ou DJs évoqués dans l'album.
Bon, attention, cette BD est réservée aux fans de musique "contemporaine" (non, pas celle de France Culture ...)  et de son histoire. Drôle d'idée que celle de raconter l'histoire du Disco et de la Danse en BD ...
Pourtant, malgré un chemin musical qui m'a fait passer de Yes aux Smashing Pumpkins via The Clash et Fisher Z, mais sans jamais m'arrêter par la case Disco et Dance (qu'elle soit techno ou House), j'ai lu cet album avec beaucoup de plaisir.
Le langage tout d'abord, peu commun dans une bd : c'est un mélange surprenant de franglais, de verlan et de termes techniques (un lexique aurait été sympa). Le ton ensuite, très coloré (même si l'album est en noir et blanc), très "branché" en tout cas.
Le graphisme enfin ou le noir et blanc semble très bien adapté à la description d'une époque ou les couleurs psychédéliques n'étaient plus de mise.
Bref un premier album homogène et très réussi.
D'autres avis: Critique de Jean-Noël (LE Jean-Noël/Nathalie de frabd)
Critique de  Thierry Bellefroid...

Les Colonisateurs * (1988)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
AZPIRI
AZPIRI
 
Résumé:

Dès le XXIème siècle, les Terriens commencent à coloniser la galaxie, planète après planète, asservissant les populations locales. Mais bientôt, la machine de guerre se dérègle : rencontres à la "Alien", mutations aberrantes ... Dans cette vision du futur effrayante de vraisemblance, la Terre elle-même paiera cher sa soif de conquêtes.


Desk (1988)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Claire WENDLING
Claire WENDLING
 
Résumé:

Pendant un an, Claire Wendling a travaillé à Los Angelès sur des dessins animés produits par la Warner. Elle en a ramené ... une moisson de dessins personnels, où la vigueur de son trait, la puissance de son imagination s'expriment plus fortement que jamais. Du monstre hybride en animal féroce, la dessinatrice des Lumières de l'Amalou nous entraîne, image après image, à la découverte d'un univers d'une ténébreuse beauté.


Deux tueurs (1995)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Pirus
Mezzo
 
Résumé:

Deux tueurs à gages, un vieux cheval et un jeune loup, font équipe malgré eux pour exécuter un contrat. Un polar à tir tendu par deux auteurs impressionnants de maîtrise.

Ce que j'en pense:

ELEKTRA *
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Bill SIENKIEWICZ
Frank MILLER
 
Album: T1 (1989)
T2 (1989)
T3 (1989)
T4 (1989)
Résumé:

L'histoire d'Elektra, la tueuse à gages chargée d'exécuter un futur président des Etats-Unis : flamboyant sur le plan graphique, fourmillant d'idées fortes, ce récit-fleuve de 250 pages constitue l'une des bandes dessinées modernes les plus novatrices.


ELEKTRA SAGA *
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Klaus JANSON
Frank MILLER
 
Album: T1 (1989)
T2 (1989)
T3 (1989)
T4 (1989)
Résumé:

Comment la fille d'un milliardaire Grec devient Elektra, la tueuse à gages... Frank Miller nous donne ici la genèse de son personnage-fétiche : ses origines, sa brève histoire d'amour avec Daredevil, sa lutte contre les Ninjas de la secte de la Main, sa mort ... et sa résurrection.


LES ENFANTS DU NIL*
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Collectif
Collectif
 
Album: T1 (1990)
T2 (1991)
T3 (1990) : Anges
Résumé:

Albums composés d'histoires réalisées par les étudiants de l'atelier bande dessinée de l'Ecole des beaux-arts d'Angoulême . De cette école sont issus des auteurs tels que Wendling, Turf, Mazan, ou Ayroles (premier Tome).
Dans le troisième volume, on découvre, entre autres, Benoît Springer et O.G. Boiscommun, scénaristes et dessinateurs, inspirés par le thème de l'ange, qui font déjà preuve d'une forte personnalité et d'un talent confirmé.

Ce que j'en pense:

Le tome 1 est indispensable pour qui aime les auteurs Delcourt (Turf, Mazan, Gibelin-Wendling, Masbou,Ayroles, Mouclier). Seul problème, sa rareté en occasion.


Entre Chats (1989)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
FRANK
FRANK
 
Résumé:

Un album luxueux, où tous les états du chat nous sont montrés avec virtuosité, sous forme d'illustrations, de croquis, de bandes dessinées. Frank, l'auteur de "Broussaille" (Ed. Dupuis) a dirigé cet ouvrage auquel contribuent aussi Andreas, Cabanes, Franquin, Juillard, Rossi, Séverin, Wendling...


La fabrique Delcourt a 10 ans (1996)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Collectif
Collectif
 
Résumé:

Pour fêter l'anniversaire de la "Fabrique Delcourt", tous les auteurs de la maison ont dessiné chacun une planche en noir et blanc sur le thème "10 ans". Un historique de la maison et de précieuses informations complètent cet étonnant "collector" qui ne sera pas réédité.

Ce que j'en pense:

Encore un indispensable. Certaines planches sont très réussies : ne pas manquer celle (autobiographique ?) de Michel Plessix !


Fantagas (1995)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Carlos NINE
Carlos NINE
 
Résumé:

L'auteur de "Meurtres et Châtiments" revient dans une incroyable série d'enquêtes policières. Dans une ville dont les bâtiments ont la forme d'ustensiles ménagers, le détective Pernot traque Fantagas, le tueur fou... Le style fulgurant d'un très grand créateur argentin.


Jabert contre l'adversité * (1990)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
GEERTS
P.LE GALL
 
Résumé:

Comme son père est trop paresseux pour travailler, le petit Jabert se fait engager dans la brocanterie de M. Pinson. Mais l'Adversité veille, sous la forme d'un monstre vert qui persécute le pauvre Jabert, héros de cette histoire à la fois tendre et loufoque.
A noter : un tome 2 (La malédiction de Wladech) a été annoncé par l'éditeur mais n'est jamais paru.


Jésus de Nazareth (1995)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Peter MADSEN
Peter MADSEN
 
Résumé:

Plus qu'une simple adaptation, cet album propose une vision de la vie du Christ : Peter Madsen a passé trois ans à réaliser cette bande dessinée somptueuse qui, tant au niveau du graphisme que des choix scénaristiques, constitue un remarquable travail d'auteur.

Ce que j'en pense: Pas besoin d'être croyant pour apprécier le chef d'oeuvre de Madsen

JULIUS CORENTIN ACQUEFACQUES
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Marc-Antoine MATHIEU
Marc-Antoine MATHIEU
 
Album: T1 (1990) : L'origine
T2 (1991) : La qu...
T3 (1993) : Le processus
T4 (1995) : Le début de la fin
Résumé:

J.-C. Acquefaques, employé au ministère de l'humour, vit dans un monde cruel fait de paradoxes infernaux et de pièges graphiques... Victime de la "case manquante" dans le premier album, piégé par la Qu... dans le deuxième, déboussolé par "le Processus" dans le troisième, il n'est pas au bout de ses peines : car c'est un monde totalement à l'envers qui l'attend dans le tome 4, début de la fin et fin du début tout à la fois, jeu de miroirs diabolique qui reflète l'esprit retors d'un auteur machiavélique.

Ce que j'en pense:

Marc-Antoine Mathieu est fou !!! Son éditeur (pour l'avoir suivi dans ses délires) inconscient (bonjour le coût de fabrication des albums !!!). Des albums uniques...


Chroniques du temps ou Kull était roi : Carnage * (1987)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
BOLTON
MOENCH
 
Résumé:

Kull, roi sauvage de Valusie, est avec Conan l'une des créations les plus réussies de l'écrivain Robert E. Howard. Ici, les manoeuvres militaires des Césars et les intrigues de cour à la Borgia se mêlent aux batailles fabuleuses de la grande héroic-fantasy.


LILI & WINKER
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
BOIVIN Hervé
CHAUVEL David
 
Albums: T1 (2001) : Le rayon
Résumé:

En étant viré d’un bar, la journée semblait commencer tout naturellement pour Georges. La suite, par contre, Georges n’aurait pu l’imaginer, même dans ses cauchemars les plus troubles. Attaqué à coups de lance-pierre par deux enfants, une sœur et son frère jumeau, son œil de verre dérobé par ces derniers, une poursuite effrénée pour finir englouti vivant par la pensionnaire d’une maison de passe et, l’apparition d’un rayon et de mystérieuses entités ectoplasmiques…


Lisette * (1990)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
AL SEVERIN
AL SEVERIN
 
Résumé:

Un sourire malicieux et des pommettes bien rouges... Lisette est un adorable garçon manqué qui, dans la Belgique de l'immédiate après-guerre, va d'aventure policière en drame sentimental. Alec Séverin donne à ce récit un ton unique et des couleurs superbes. Une véritable révélation.


L'ODYSSEE DE MARADA LA LOUVE *
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
BOLTON
CLAREMONT
 
Album: T1 (1986) : Marada
T2 (1986) : Le sorcier des Abysses
Résumé:

De tout l'Empire romain, il n'est de guerrier plus redoutable que Marada, surnommée la "Louve". Pourtant le démon Y'Garon à réussi à briser la volonté de la jeune femme par un viol humiliant. C'est au fond des marécages que la Louve mènera son plus dur combat.


MC CAY
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
BRAMANTI Jean-Philippe
SMOLDEREN Thierry
 
Albums: T1 (2000) : La balançoire hantée
Résumé:

La vie et l’œuvre de Windsor McKay. Ses débuts de portraitiste au Wonderland (célèbre parc forain de Detroit dans les années 1880), ses cours de perspective et sa recherche de la quatrième dimension, ses rencontres extraordiaires (le magicien Houdini) et ses aventures dans l’ouest américain, le succès de Little Nemo in Slumberland dans le Herald Tribune de Chicago, etc...

D'autres avis: Critique de Thierry Bellefroid.

MEMOIRES DU XXè CIEL*
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Bernard YSLAIRE
Bernard YSLAIRE
 
Album: T1 (1998) : Introduction au XXème ciel
T2 (1998) : Mémoire du XXème ciel
Résumé:

1917 : Révoltés par les atrocités de la Première Guerre Mondiale, quatre idéalistes fondent un mouvement appelé le XXè Ciel, qui prône un renouveau spirituel pour l'humanité. La revue qu'ils publient aura pour emblème la figure de l'ange, symbole de l'espoir. Par des fac-similé de cette revue imaginaire, au fil de textes et d'illustrations, Yslaire jette les bases de ce XXè Ciel, vision aiguë et poétique du siècle qui s'achève. Trois récits en bande dessinée suivront.

Ce que j'en pense:

LE transfert de chez Delcourt (très coûteux pour l'éditeur). Visiblement, une erreur ! Deux ouvrages assez prétentieux, froids et d'un esthétisme très contestable. Pour amateurs seulement...
A propos d'Yslaire, on peux se demander si cette série se terminera un jour vu le sort qui a été réservé á ses précédentes séries : Bidouille et Violette (superbe) et Sambre.
1er élément de réponse : Delcourt vient de se débarrasser de cet auteur encombrant (qui part aux Humano)....

D'autres avis: Critique d'ISA .... d'un avis totalement différent !!!

Mémoire morte (2000)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
MATHIEU Marc-Antoine

Résumé:

Dans une cité aux dimensions infinies, l'information en temps réel et l'image sont reines. Un ordinateur, le ROM, recueille les faits et gestes de chacun et les mémorisent, déchargeant ainsi la population d'un effort pourtant salutaire. En effet, les habitants de cette cité ne recherchent plus que l'immédiat. En rétrécissant leur espace temporel, ils se créent de nouvelles frontières, symbolisées par ces murs qui peu à peu asphyxient la ville. De plus, à toujours vivre au présent, ils en viennent à tout oublier, jusqu'à leur propre langue.

Ce que j'en pense: Malgré des graphismes toujours à la hauteur de son talent (en N&B évidemment), je me suis terriblement ennuyé à la lecture de cet album de MA Mathieu et j'ai vraiment du me faire violence pour le terminer. Trop sombre, trop froid ...  (lire le post de JN/N dans frabd à propos de cet album). Peut-être n'ai-je pas fait suffisamment d'efforts pour pouvoir apprécier le discours de MAM ....  Peut-être qu'avec une deuxième lecture ...
D'autres avis: Critique de Jean-Noël (LE Jean-Noël/Nathalie de frabd)

Mickey Mickey (1997)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
MEZZO
Michel PIRUS
 
Résumé:

Afin d'assurer le hold-up qu'ils préparent, Max et Scotch, deux gangsters à la mode Yakuza, s'attachent les services de Mickey, un convoyeur de fonds. Mais le braquage tourne mal et Max est grièvement blessé par balle. Suite à l'intervention des forces de police, les truands se retrouvent obligés de prendre le personnel de la banque en otage. Complètement sous pression, les trois associés vont alors violemment s'opposer quant à la la conduite à tenir.

Ce que j'en pense: Noir comme les dessins ...

MIRACLEMAN * (1989)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Alan MOORE
LEACH/DAVIS
 
Résumé:

A quarante ans, Mike Moran se rappelle soudainement qu'il fut, vingt ans auparavant, un super-héros ! Derrière cette incroyable révélation se dissimule un complot scientifique et politique aux conséquences dramatiques... Un récit noir, écrit par Alan Moore, le scénariste des "Watchmen".


Les pires noël * (1989)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Collectif
Collectif
 
Résumé:

Enfin, retrouvez le vrai visage du 25 décembre : les bûches immangeables, les réveillons galères, les cadeaux horribles ... Les meilleurs dessinateurs d'humour se sont déchaînés contre cette institution en une série d'histoires courtes hilarantes.
Par Boucq, Chaland, Dodo et Ben Radis, Dupuy & Berberian, Geluck, Kafka, Makyo, Schlingo, Tronchet, Vatine.


Un monde étrange (1996)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
MEZZO
Michel PIRUS
 
Résumé:

Maîtres de la bande dessinée noire tant leur maîtrise du genre est exemplaire, Mezzo et Pirus nous distillent six histoires inquiétantes, cruelles ou poétiques, sur des héros en marge. Suivez Miss Bow, Marge, Jimmy, Sucre, Carmen et Victoria, individus ordinaires pour qui, un jour, tout bascule. Une mise en scène chirurgicale, un dessin qui progresse constamment vers l'épure... Ces six récits noirs sont le reflet d'un monde bien étrange : le nôtre.

Ce que j'en pense:

La lecture de cet album est fortement déconseillées aux dépressifs et autres accros au Tranxène.


A la recherche du temps perdu
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
DORET
HEUET (D'après l'oeuvre de Marcel Proust)
 
Album: T1 (1998) : Combray
T2 (2000) : A l'ombre des jeunes filles en fleur
Résumé:

Transporté dans le temps grâce à la "rencontre" d'un objet - la célèbre madeleine -, le narrateur se remémore son enfance dans la maison familiale de Combray. Il revit ses angoisses, à l'heure du coucher... Il revoit cette société bourgeoise, avec ses codes étranges et ses personnages hauts en couleur... Il retrouve la saveur des menus qui reflétaient le rythme des épisodes de la vie.

Ce que j'en pense:

L'adaptation de "A la recherche  ..." par Stéphane Heuet a suscité beaucoup de critiques (parfois élogieuses et parfois assassines) dans la presse écrite, à la radio et même à la télé. En tous cas, et c'st sans doute son plus grand mérite, elle a amené à la bande dessinée un public habituellement peu friand de ce support.


Rock Star sur aquarelle * (1993)
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
BIGNON
BIGNON
 
Résumé:

A la terrasse d'un café, Frank Turner revoit sa vie : une existence d'idéaux provisoires, ou dandysme et terrorisme se sont côtoyés pour n'aboutir à rien de définitif... Vue en coupe d'un destin, sur fond d'une époque récente qui semble déjà lointaine ...
Alain Bignon compose en finesse ce portrait doux-amer qui stigmatise une génération.


Du Souchon dans l'air *
Dessin:
Scénario:
Couleurs:
Collectif
Collectif
 
Résumé:

Après la chanson et le cinéma, la BD. Souchon atterrit sur ces nouvelles planches plus ironique et mélancolique que jamais : "Ballade de Jim", "Allo maman, bobo", "J'ai dix ans", et six autres chansons prennent une nouvelle vie sous le trait inspiré d'auteurs de bande dessinée majeurs.
Par Yslaire (couverture), Makyo, Rossi, Boucq, Loustal, Julliard, Frank, Cailleteau, Dodier, Vatine, Le Tendre, Plessix, Tronchet, Le Gall.

Ce que j'en pense: Malgré une superbe couverture, cette redite de La Bande à Renaud n'a pas eu le succès escompté. Quelques superbes planches, mais visiblement Souchon n'a pas vraiment inspiré les auteurs comme avait pu le faire Renaud.